Carnet de route

Semaine Alpine

Le 09/06/2012 par Wonner Gregory

Samedi 9 juin 10h, Marie Claire Sensi, Fernand Schmit, Gregory Schmit, Jean François Salgado, Henri Krutaszewski, Philippe Mercadier et Gregory Wonner attaquons la montée pour Albert 1er par la moraine sous un chaud soleil.

Apres 3h de montée, l’apres midi est consacrée à quelques exercices et manips de corde.

Peu avant le souper, le temps se gâte : pluie et brouillard prennent possession des lieux.

Apres une nuit « typique refuge », le réveil sonne à 3h30.

Dehors c’est brouillard plein pot et 3 cm de neige au pied du refuge. A 4h45 les frontales s’allument pour prendre la direction du col supérieur du Tour que nous atteignons 2h15 plus tard. Le vent, le brouillard ne nous permet pas de tenter la face nord de Tête Blanche. Demi tour donc au col et là, magie de la montagne, une fois en bas le brouillard laisser place à un radieux soleil. Re changement de programme et direction la voie normal de Tête Blanche que nous atteignons à 9h. Photos, accolades et nous attaquons la descente à 4 tandis que Philippe, Greg et Fernand se dirige sur la Petite Fourche, sommet voisin un peu plus technique.

A 12h, tout le monde est de nouveau au refuge pour une petite collation avant une descente qui marquera les cuisses et les genoux.

Les deux jours qui suivent sont pluvieux. Ces journées seront faites de petites promenades et  de lèche vitrine sur Cham.

Mercredi une amélioration est annoncée. A 5, nous nous rendons sur la mer de glace et ses fameuses échelles qui en réchauffe quelques un/une…Exercices de cramponnage sur glace en pente raide et remonter de mur en piolet traction sur relais broche agrémente cette journée. Tout le monde revient enchanté mais bien mouillé : pas un brin de soleil et une pluie continue…

Après une dernière bonne nuit, nous prenons le TMB pour nous rendre à Bellevue et de la le refuge de tête Rousses par le chemin du chalet de l’Are. En 2h10 sous un beau soleil nous nous retrouvons à casse crouter au nid d’aigle avec comme compagnons deux magnifiques bouquetins. 2h10 plus tard nous sommes à Tête Rousse ou une bière bien fraiche nous attend.

Nos corps ne sont pas trop marqués et c’est avec impatiente que nous nous couchons l’estomac bien rempli grâce à Henri…

A 1h15 tout le monde se réveille pour vite avaler un petit déj et s’encorder. 2h45 départ pour l’aiguille du Gouter qui dans le noir n’impressionne pas trop. L’escalade se déroule tranquillement et chacun assure ses pas dans une face encore bien enneigée. A l’arrivée au Gouter, les pas sont un peu plus marqués et les 3800m d’altitude commencent à éprouver les organisme. Le gros vent en altitude et certaine grosse fatigue ne nous permette pas de continuer l’ascension d’autant que la descente doit être amorcée relativement tôt et en bonne contions physique. Nous entamons donc la descente avec une certaine méfiance d’autant qu’un accident quelques jours plus tôt renforce cette crainte.

A 10h tout le monde est de nouveau à Tête Rousse. La frustration de ne pas avoir fait le sommet se lit sur certain visage, d’autre sont heureux d’avoir vécu cette belle expérience et d’avoir déjà fait une belle course dans une cadre majestueux.

A 14h tout le monde est de retour au Mt Lachat pour prendre le TMB qui doucement nous redescend sur St Gervais.

Cette semaine fut enrichissante bien que contrariée par la météo et des réservations pour le refuge du Gouter difficile à obtenir.

Les ascensions auront été originales par les chemins parcourus et les contions rencontrées.

Les différentes facettes de la montagne rencontrées auront permis aux participants de se faire une idée plus précise de l’alpinisme et de ses  difficultés.

Merci à la montagne de nous avoir accordée quelques jours de grand beau et un grand merci aux participants pour avoir avalé toutes ces dénivelés tant positive que négative dans la bonne humeur.

 







CLUB ALPIN FRANCAIS MOSELLE
1 RUE DU COETLOSQUET
57000  METZ
Contactez-nous
Tél. 03 87 69 04 39
Permanences :
mercr vendr 15:30-18:30
Activités du club
Agenda