Carnet de route

Week-end au Brézouard

Sortie :  WE bivouac 31 janvier 1 février code CNR4 du 31/01/2015

Le 03/02/2015 par Jean-Pierre Morin

Week-end en cabane au Brézouard, 31 au 1 février 2015

Nous l'attendions désespérément. Nous avons été comblés. La neige était bien

présente et en quantité.

Nous attendions impatiemment ce rapprochement intime avec la nature. Nous

avons été gâtés.

Nous sommes partis à huit du village d'Echery, samedi matin, raquettes aux

pieds et gros sac sur le dos. L'étape n'était pas longue (8,5 km), mais très

pentue (+ 860 m).

Il faisait froid, le ciel était gris, mais pas de précipitations. La pause de midi à

l'auberge du Haycot nous a permis de reprendre des forces avant d'arriver en

début d'après-midi à la cabane du Brézouard, après être passés par le Grand

Brézouard. La porte était déjà ouverte pour nous accueillir et la neige nous

avait devancés à l'intérieur.

Première préoccupation en arrivant dans une cabane l'hiver, faire du feu. La

cheminée, hélas, a rapidement dévoré nos bûchettes et notre bois, n'a pas

beaucoup réchauffé la pièce et nous a surtout enfumés. Chacun a alors songé à

rapidement manger et plonger dans son sac de couchage.

Bien couverts, nous nous sommes donc installé par une température

de 0°C. A la fin du repas, la cheminée, les camping-gaz, les bougies et les

vapeurs ont permis un radoucissement de la température : +3°C. Malgré les

mauvaises conditions, l'ambiance était excellente et les rires et plaisanteries

fusaient. Jacques chantait sa chanson favorite pour nous réchauffer (Quando

calienta el sol...). Paulette nous a fait goûter sa potion magique : liqueur

d'Angélique maison.

Puis nous nous sommes organisés pour passer la nuit. Une moitié a choisi de

monter à l'étage sur un plancher de bois, même si un espace entre le toit et le

plancher laissait passer le vent, la neige et le froid. L'autre moitié a préféré

rester au rez-de-chaussée et dormir sur la table et les bancs. Certains ont dû

sortir la nuit, quel supplice !

Au petit matin, il a quand même fallu s'extraire du sac (-5°C) et prendre un

petit-déjeuner pour se réchauffer un peu. Dehors, dix centimètres de neige

étaient tombés durant la nuit. Nous n'avions qu'une hâte, nous mettre

rapidement en mouvement.

Sous une fine neige, nous avons "gravi" le Petit Brézouard puis traversé des

paysages rendus féériques par l'abondance de la neige. Que c'était beau !

Et merci à Vincent et Véronique pour nous avoir offert ce fort sympathique

week-end .

Jean-Pierre MORIN

CLUB ALPIN FRANCAIS MOSELLE
1 RUE DU COETLOSQUET
57000  METZ
Contactez-nous
Tél. 03 87 69 04 39
Permanences :
mercr vendr 15:30-18:30
Activités du club
Agenda