Carnet de route

Séjour raquettes Gd St Bernard et Val d'Aoste

Le 03/04/2016 par GLEIS Raymond

Notre semaine semi-itinérante a débuté dans une ambiance très embrumée. Déjà aux abords de Montreux, plus de traces de montagnes ! Pareil, dans la montée vers l'Hospice du Grand St Bernard  : plus on se rapprochait de l'objectif, plus ce dernier s'apparentait à une recherche de l'invisible. C'est le propre de la religion ! Passage par le purgatoire ou montée aux enfers ? La semaine pascale était pourtant déjà derrière nous !

Au coeur du sacro-saint monastère qui se dessine devant nous au dernier moment dans le brouillard le plus épais, l'accueil est cordial ... bol de thé dans des tasses athées ! Notre "pièce unique", Jean-Jacques, y retrouvera même ses homonymes au sein du musée (les calices, bien sûr !).

Bref, le lendemain, faute de visibilité, le séjour est écourté. Dans la descente, nous croisons la soeur oblate et nos convives du DAV d'Augsburg, à skis, remontant des appoints de nourriture pour les jours suivants (pommes, fromage et ...bavarois ou autre religieuse ?!). Petit brin de mystère dans cet environnement austère ! Le grand Saint me pardonnera ces quelques légeretés passagères !

Côté italien, dans un paysage tout aussi opaque (normal, quand on passe à Etroubles), nous simulerons un pique-nique printannier sur une terrasse-véranda chauffée par nos quelques assiettes de minestrone et agrémentons notre journée par une promenade touristique dans la ville d'Aoste avec ses vestiges romains et son pittoresque centre piétonnier. Même la gelateria nous ne laissera pas de glace !

Au troisième jour, nous tentons une montée vers la pointe de Chaligne mais, dans le brouillard persistant, il nous faut une 1/2 h pour trouver le refuge ! On se contentera de cet "exploit" avant de rebrousser chemin.

A J+4, ce n'est que dans l'après-midi, près du col de Bard, que nous entr'apercevons, au loin, lors d'une éclaircie passagère, le fameux Mont-Blanc. Cette lueur d'espoir revenue, nous empruntons la descente par un raccourci intrépide qui mettra quelques raquettes à l'épreuve tout en assurant quelques glissades ...pure rigolade !

Enfin, au cinquième jour, le scénario tant attendu ...Soleil resplendissant, paysages éblouissants, reliefs en 3D ahurissants ...sauf que ...dans le tournage d'un film (Golden Circle qui sortira en 2017), au refuge Torino et sur la pointe Helbronner (3474 m), nous n'étions ni les acteurs, ni même les figurants ! En attendant l'accès à la montée (3h), nous irons observer ces paysages grandioses, avec un peu de recul, à Planpincieux, dans le Val Ferret tout proche. Pointes de-ci et pics de-là, une enfilade de sommets dentelés de fil en aiguilles ...des noms mystiques tout à l'entour (Mont-Blanc, Grandes Jorasses, Rochefort, Peuterey, Dames Anglaises, Tacul, Dent du Géant, Aiguille du Midi, Mer de Glace ...). Sur le glacier du Géant, le déplacement en raquettes, en deux cordées, est agréable et plaisant, le coeur palpite, les photos crépitent ...seul le vrombissement permanent des hélicos en survol, filmant inlassablement des scènes probablement mille fois visionnées ...nous empêche de savourer le silence des hauteurs, ce privilège tant convoité par de petits êtres en recherche de grandeur ! Le soir, au gîte, l'accord est unanime : c'était le plus beau cadeau pour fêter les 72 ans de Jacky !

Après 3 nuitées à Vens, nous passons une dernière journée à Vétan consacrée à la conquête d'un sommet proche, le pic Leissère. Un ciel clair-obscur menaçant nous fait douter un instant ...mais avec quelques éclaircies et la résignation de Jean-Marc, six d'entre nous parviendront à proximité de l'objectif (2735 m). Il était temps car, dès la soirée, une neige abondante commencera à étendre son blanc manteau sur toute la région.

Au septième jour, nous profitons, dès le réveil, avec le retour du soleil, de cet embelissement de la nature. Après quelques achats de vins et de fromages régionaux, nous quittons le soleil du Val d'Aoste, bien décidés à le retrouver lors d'un futur séjour.

Raymond 

CLUB ALPIN FRANCAIS MOSELLE
1 RUE DU COETLOSQUET
57000  METZ
Contactez-nous
Tél. 03 87 69 04 39
Permanences :
mercr vendr 15:30-18:30
Activités du club
Agenda