Carnet de route

Doldenhorn versant NW

Le 06/05/2016 par Riandey laurent

Après quelques jours passés dans le massif du Mont Blanc en compagnie de Céline et de Laurent, nous décidons de changer de coin et de se diriger vers la vallée de la Kander,  plus précisément au pied du Doldenhorn culminant à 3638 m.

Depuis quelques années nous avions en tête de gravir ce sommet et surtout de skier la magnifique face NW raide et soutenue.

Montée à la Doldenhornhütte 1915 vers 15h00, portage jusqu’à 1800 m avant de trouver une neige récemment tombée, ça promet !

Le gardien est très gentil et son accueil est de très bonne qualité, nous étions 8 personnes au refuge et 4 skieurs dans la face le jeudi, (ben, dans la descente y’aura d’la place…)

Départ à 6h30 le lendemain avec un bon regel nocturne, la montée jusqu’au couloir à 2800 m sous le Doldenstock s’effectuera avec vigilance et quasiment avec les couteaux, puis la remontée  en crampons du couloir sur une centaine de mètres avant de rejoindre le glacier.

Le glacier était bien bouché, 20 à 30 cm de neige poudreuse supplémentaire le recouvraient, la trace de la veille nous donnait le cheminement à suivre jusqu’à l’énorme première rimaye que nous passons par la droite (en montant) à skis, ensuite dans le vent et sur une neige soufflée à retracer jusqu’à la deuxième grosse rimaye, le passage par la gauche recouvert de glace et la courte montée en dessous de la selle nous obligerons à mettre les crampons une nouvelle fois.

Du point 3436 jusqu’à 50 m du sommet nous suivront l’arête dans les nuages et nous déposeront les skis pour finir à pied vers 12h30.

Pas de vue sur l’Oberland tout est bouché, dommage, cela aurait renforcé des envies de raids dans le petit Himalaya.

Retour aux skis et descente vers 13h00, première partie jusqu’au pt 3436 sur une neige courtée et dans le brouillard, court passage en neige dure entre 3300 et 3200 m sous la monstre rimaye et après ride on, 400 m de poudre jusqu’au couloir encore en neige dur, négocié en crampons pour la sécurité.

Neige de printemps jusqu’au refuge, en passant dans l’halfpipe naturel que Bertrand  avait bien mentionné.

A 1800 m nous entamons la dernière partie à pied par le sentier d’été et à 17h00 nous étions à la voiture.

Magnifique course de ski de montagne, merci à Julien et Bertrand pour cette aventure de fin de saison.

Laurent  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 







CLUB ALPIN FRANCAIS MOSELLE
1 RUE DU COETLOSQUET
57000  METZ
Contactez-nous
Tél. 03 87 69 04 39
Permanences :
mercr vendr 15:30-18:30
Activités du club
Agenda