Carnet de route

séjour aux Cinque Terre - 6 au 13 mai 2017

Le 19/05/2017 par GLEIS Raymond

En Ligurie, entre Gênes et Livourne, près du port de La Spezia, les Cinque Terre, 5 villages (Monterosso, Vernazza, Corniglia, Manarola et Riomaggiore) se succèdent et occupent un paysage accidenté et escarpé, sur lequel ont été construites au fil des siècles des terrasses recouvertes d'oliviers et de vignes. Les villages, difficiles d'accès, sont bâtis sur la Riviera italienne, dans des criques et sur des falaises et sont reliés par une voie ferroviaire.Depuis 1997, les Cinque Terre font partie du patrimoine mondial de l'Unesco. Bien que proche de la mer, la montagne culminant à 815 m présente une dénivellation importante.

Arrivés sous un déluge de pluie, nous craignons le pire pour la semaine à venir. Heureusement, dès le lendemain, la météo devient plus clémente et permet une découverte plaisante de cette ravissante région. Nous parcourons chaque jour des sentiers différents entre le bord de mer et les proches sommets. Ces sentiers tantôt en balcon tantôt en escaliers interminables nous offrent des vues imprenables sur la mer et les villages aux couleurs bariolées. A mi-hauteur nichent de petits monastères isolés. Les sentiers en bord de mer ne sont pas tous praticables en raison de glissements de terrain antérieurs mais ceux qui sont ouverts peuvent être semés d'embûches surtout quand les dalles sont rendues glissantes après une brève ondée. L'accès aux sentiers côtiers est payant, ce qui n'empêche pas de nombreux touristes de les emprunter en générant, en raison de l'étroitesse du passage, de véritables problèmes de circulation ! Rares sont ceux qui tentent une baignade au bord des quelques plages de galets et dès les premiers dénivelés importants, nous nous retrouvons quasiment seuls à profiter pleinement de ces paysages inoubliables. Nous effectuons quelques retours en bateau pour apprécier les rivages parsemés de petites grottes au pied des falaises escarpées. Une courte escapade nous mène dans la presqu'île de Portofino en direction de l'abbaye de San Fruttuoso de Camogli perdue dans une anse aux eaux cristallines.Le sentier est assez engagé avec quelques passages délicats où il faudra s'aggriper aux mains courantes. A l'arrivée, la satisfaction de la réussite récompense largement les efforts fournis. Une réussite qui est aussi le fruit d'une équipe soudée où l'entraide et la bonne humeur ont permis de surpasser la différence des individualités.

Raymond







CLUB ALPIN FRANCAIS MOSELLE
1 RUE DU COETLOSQUET
57000  METZ
Contactez-nous
Tél. 03 87 69 04 39
Permanences :
mercr vendr 15:30-18:30
Activités du club
Agenda