Carnet de route

Ski hors piste et rando à la Grave

Le 11/02/2018 par Hesse Laurent

Jour 1 : Départ de Grenoble vers 8h direction La Grave vers la col du Lautaret où le temps est très perturbé. A notre arrivée les deux tronçons du téléphérique de La Grave sont ouverts et nous décidons de prendre un forfait et de monter à 3200 m histoire de descendre les Vallons de la Meije qui doivent être remplis de poudreuse. En haut c'est une autre histoire. Nous sommes la dernière benne a avoir atteint le sommet du deuxième tronçon car les bourrasques sont violentes et les exploitants décident d'arrêter le téléphérique. Nous attendons un peu
mais le vent ne faiblit pas et il nous faut redescendre. Les premiers virages se font dans les bourrasques et sans visibilité mais après 300 m de descente les vallons commencent à nous protéger du vent et de temps en temps le ciel se déchire. Enfin nous pouvons envoyer un peu plus dans une neige excellente. En bas nous reprenons la benne jusqu'au premier tronçon pour redescendre via des itinéraires protégés par la forêt.

Jour 2 : (+1022m / -1022m) Le temps est au beau fixe mais les températures sont glaciales, aux alentours de -12 avec un vent fort. Nous mettons les peaux et direction le Pic Blanc du Galibier. Visiblement beaucoup de randonneurs ont eu la même idée et très vite nous rattrapons plusieurs groupes en progression vers le sommet. Arrivant au col sous le sommet,
le vent souffle de plus en plus fort et après quelques hésitations nous fixons les couteaux sous nos ski pour entamer la dernière courte montée vers le sommet. Très vite l'orientation Sud de la pente nous met à l'abris du vent et nous atteignons le sommet vers 12h15. Le panorama est impressionnant notamment sur les Aiguilles d'Arves qui sont majestueuses. La première partie de la descente s'effectue dans une neige de grande qualité. Ensuite le manteau sera recouvert d'une légère croûte jusqu'à la voiture.

Jour 3 :  (+910m / -910m) Direction la Pointe de la Mandette juste à côté de l'itinéraire empreinté la veille. Le temps est couvert dans ce secteur alors qu'à La Grave il fait très beau.
Très vite nous fixons les couteaux car les pentes sont plutôt raides et la neige glacée. La visibilité est mauvaise, c'est jour blanc. Nous effectuons les derniers lacets sous le col à la faveur d'une éclaircie. A 40 m du sommet nous stoppons la progression car la pointe accroche les nuages et la visibilité est nulle. Nous commençons alors la descente qui très vite devient pénible car la neige est croûtée. Je repère les sections qui sont en neige portante et emmène Michel vers elles. Les virages sont alors plus faciles et nous rejoignions la voitures vers 14h. Directions ensuite Monetier les Bains pour reprendre des forces avec une bière et une bonne crêpe.

jour 4 : (+616m / -616m) Nous rentrons en Lorraine ce dimanche mais avant petit détour dans le massif des Combeynots pour une course en direction du col de Laurichard. Le ciel est dégagé et nous commençons la montée sous un soleil radieux. Le col est atteint en un peu moins de deux heures. La descente est un régal. La neige est poudreuse à souhait et les virages s'enchaînent à toute vitesse. A 11h45 nous sommes de retour au parking du col du Lautaret et décidons d'attendre Laurent Calvignac et son compagnon de cordée en stage 
cascades de glace dans le secteur pour boire ensemble une bonne bière.

Merci à Michel de m'avoir accompagné dans cette sortie.

CLUB ALPIN FRANCAIS MOSELLE
1 RUE DU COETLOSQUET
57000  METZ
Contactez-nous
Tél. 03 87 69 04 39
Permanences :
mercr vendr 15:30-18:30
Activités du club
Agenda