Carnet de route

3 jours dans l'Est du Beaufortain

Le 22/02/2018 par Bertrand D

Nous sommes trois ce vendredi 9 février en partance pour les jolies pentes du Beaufortain, Laurent Hérisson, Philippe M et moi-même.

L'hébergement étant une denrée rare en ce premier weekend de vacances scolaires, nous allons à l'auberge de jeunesse de Bourg-Saint-Maurice, que Philippe connait déjà. Bonne pioche, super confort et belle restauration pour un forfait très raisonnable.

Samedi, nous faisons une boucle depuis Les Echines Dessus pars le fort de la Platte en direction du Roc de l'Enfer et descente dans la combe de Charbonnet par un passage qu'il ne faut pas manquer...

Météo changeante, de la belle éclaircie à la visibilité nulle, et ce sera le même menu tout le séjour. La belle neige se trouve sur les pentes Est et nous en profitons.

Dimanche matin, avec une météo à nouveau très capricieuse, nous partons de La Thuile (Vulmix) pour faire le Petit Châtelet, avec l'option aller-retour si c'est vraiment bouché. Il se met à neiger, les éclaircies deviennent rares. Par chance, arrivés au sommet un brin de visibilité me permet de jauger vite fait la belle pente plein Est et nous fonçons dans ce délice de poudre en direction du vallon de l'Arbonne. La neige est exceptionnelle du haut en bas. Descente par le Secheron, les Rottes puis le chemin d'été gavé de neige. Une traversée à pied du torrent nous remet sur la route forestière direction la voiture.

Lundi matin, le fait même de regarder par la fenêtre du gîte nous désespère, mais comme dit l'ainé, « faut aller voir… » Le mont Rosset en Aller-Retour, avec option sur la pointe de Cerdosse en boucle si ça se lève ? Ce serait bien de voir la Pierra Menta quand même… La route pour les Pars n'est pas dégagée, nous laissons la voiture au Pré Girod (Côte d'Aime). En attaquant dans un jardin privé à travers les cordes à linges nous rejoignons des prés qui se succèdent jusqu'à La Bergerie, puis Les Fours et les pentes SW au-dessus. Vers 1850, nous décidons de dépeauter et de redescendre, le dôme de Vaugelas n'ayant pas un grand intérêt. Nous voulons aussi profiter de cette neige légère avant qu'elle ne s'alourdisse.

Descente de rêve, pliage de gaules, retour Moselle !

 

CLUB ALPIN FRANCAIS MOSELLE
1 RUE DU COETLOSQUET
57000  METZ
Contactez-nous
Tél. 03 87 69 04 39
Permanences :
mercr vendr 15:30-18:30
Activités du club
Agenda