Carnet de route

Mont Blanc 4810m

Sortie :  du

Le 26/07/2013 par Wonner Gregory

Jeudi 14h, et c’est parti pour le Mont Blanc !

Le TMB nous dépose au nid d’aigle à 2372m. A 15h nous attaquons la marche pour gagner le refuge de Tête Rousse (3167m) à 17h. 2h de montée tranquille sous un ciel qui bourgeonne doucement. Arrivée au refuge, c’est étirement et contemplation de l’arête du Goûter, des 2 refuges du Goûter, de l’aiguille de Bionnassay,…

Le repas est prit à 19h30. Ensuite petite attente impatiente et à 22h, nous attaquons la montée vers le gouter.

Le couloir de la mort ne parpine pas trop mais une petite « rivière » à franchir nous plonge tout de suite dans le bain : de nuit ça réveille !!! La montée est sèche donc sans difficulté si ce n’est l’altitude qui commence doucement à se faire sentir. A 1h40 nous sommes au nouveau Goûter pour une petite pause.

Nous repartons sans personne devant. La montagne et la nuit pour nous seul, magique surtout sur cet itinéraire !

Petit coup de fringale pour moi au niveau de Vallot (4362m). La cordée TGV (Philippe, Eric et Fabien) part vers les Bosses. Je reste avec Qin et Diego.

A 6h, le TGV CAF atteint les 4810m, merveilleux souvenir, photos. Le vent souffle, la pause est relativement courte au sommet.

Pour nous, la progression s’arrêtera à 4600 sur l’arête des Bosses. Diego souffre d’un mollet et au vue de la « petite » descente qui nous attend, il préfère redescendre. Sage décision et grosse maturité du haut de ses 16 ans (16 ans le 24/07, jour de son premier 4000 !!!).

A 8h tout le monde se retrouve au Gouter pour un café et souffler un peu. Le manque de sommeil et les efforts commencent à se faire sentir !

A 13h15 tout le monde est à Tête Rousse, indemne.

Cette ascension atypique fut merveilleuse de part sa durée, sa longueur, son ambiance nocturne.

La magie de se retrouver sur ce sommet qui bien que techniquement coté PD reste un souvenir merveilleux pour tout alpiniste.

Félicitation à tous, merci pour votre volonté et votre bonne humeur même face aux belles bavantes qui s’ouvraient à nous.

Un grand bravo à Diego qui commence, du haut de ses 16 ans, à avoir un beau carnet de courses à son actif.

Super groupe fort physiquement et techniquement, toujours de  bonne humeur, et la bière de la micro brasserie de Cham n’explique pas tout à elle seule, et une météo splendide avec de beaux sommets. Voila la recette d’une semaine merveilleuse à Chamonix.

A bientôt j’espère pour d’autres sommets, peut être moins prestigieux, mais plus enthousiasmant techniquement et tout autant splendides.







CLUB ALPIN FRANCAIS MOSELLE
1 RUE DU COETLOSQUET
57000  METZ
Contactez-nous
Tél. 03 87 69 04 39
Permanences :
mercr vendr 15:30-18:30
Activités du club
Agenda