Carnet de route

Raid en autonomie dans les Aiguilles Dorées

Sortie :  Courses en étoile à l'Envers des Dorées du 29/03/2019

Le 31/03/2019 par Laurent HERISSON

Encore un superbe raid (en autonomie) sous un ciel tout bleu dans les Aiguilles Dorées avec un groupe de 6 (Laurent C, Bertrand D, Antoine B, Julien G, Laurent R et Laurent Her) d'après un plan (musclé) concocté par Laurent Calvignac dans une excellente ambiance!

Au programme:

arrivée à Argentière jeudi pour une première nuit dans un gîte "tout confort" (le vieux Grassonnet), un peu vieillot, un peu froid...On comprend après coup, pourquoi il y a un nouveau!

Vendredi: petit-déjeuner et en voiture pour prendre la direction du parking des Grands Montets. Deux remontées plus tard (Plan Joran + la Herse), on attaque les festivités par le col des Rachasses, puis le col du Chardonnet (1350 D+) avec 2 rappels pour descendre et en prendre plein les yeux dans ce magnifique paysage, avec une petite remontée pour atteindre le refuge de l'Envers des Dorées, mais aussi, pour découvrir un "charmant" groupe de Suisse Allemand qui avait oublié les règles de "savoir-vivre" et le respect d'autrui! A une heure tardive (22h45) pour une nuit en refuge, Laurent R, après plusieurs avertissements, a dû se lever et enfiler sa plus belle tenue pour aller passer un message clair et net auprès de nos voisins un peu alcoolisés. 

Samedi:

Après une nuit courte et difficile pour certains (adaptation à 2985 m),  la corvée d'eau et sans un mot, ni au revoir de nos voisins!!! on chausse pour le col des Plines en direction de la Pointe d'Orny. De là, descente du magnifique couloir du Glacier d'Arpette (partie droite, 4.2, S5) dans une neige qui a vu pas mal de passages. Une fois en bas, on est remonté pour atteindre le col des Écandies avec une option ski sur le dos, crampons, piolet pour shunter un passage. Retour par le col des Plines, bien glacé et découvrir nos nouveaux voisins (Suisse francophone), beaucoup plus aimable cette fois et qui nous a offert quelques bières, à la grande de....Repas festif, avec tout un panel de bons petits plats lyophilisés (hummm!) et la corvée d'eau. Une nuit de nouveau entravée par la visite impressionnante d'un hélicoptère, (toutes lumières allumées) qui s'est posé à 2 pas du refuge vers 23h30, suite à une demande de secours de nos voisins! en effet, après avoir distingué des frontales vers 20h00  dans la descente du Chardonnet qui ne bougeaient pas depuis plus d'une heure, le responsable du refuge a passé un message d'alerte par la radio, pour une fausse alerte au final. 1300 D+ pour la journée.

Dimanche:

 Au fait, quelle heure est-il ?, on avance, on recule, éternelle question du changement d'heure! Petit-déjeuner "frugal", remplissage des réserves d'eau et direction le col de la Grande Lui en déposant quelques affaires dans un trou pour éviter d'avoir trop de poids dans le sac. Arrivés au pied des différents couloirs peu engageants, trois se décident (Laurent R, Julien et Laurent C) à monter en crampons pour aller voir et revenir sur leurs pas finalement sur une neige glacée. Descente du glacier, récupération des affaires et direction de la fenêtre du Tour pour une bonne suée à la montée. Petit rappel dans la terre et les pierres pour atteindre le début de la magnifique descente du glacier du Tour. 1100m D+, mais -2600 m de descente superbe avec une neige de plus en plus chaude au fur et à mesure, comme nos cuisses!  Peu d'attente pour prendre le bus et boire un bon coup au Grands Montets, manger un truc non lyophilisé avant de prendre la route. Merci pour ce superbe raid, aux encadrants et aux participants.

CLUB ALPIN FRANCAIS MOSELLE
1 RUE DU COETLOSQUET
57000  METZ
Contactez-nous
Tél. 03 87 69 04 39
Permanences :
mercr vendr 15:30-18:30
Activités du club
Agenda