Carnet de route

Majorque 2019

Le 02/04/2019 par GLEIS Raymond

Séjour-randonnée à Mallorca – GR 221 - (22-29 mars 2019)

     (avec José, Agnès, Martine Conrad, Marie-Pierre et Raymond)

 

Après de multiples et successives occupations guerrières (Romains, Vandales, Francs, Maures, Catalans…), l’histoire contemporaine de l’île de Majorque est marquée par un afflux considérable de touristes en tous genres. Sédentaires urbains et horizontalistes de plages mais également nomades sportifs parmi lesquels, outre les adeptes des deux roues (cyclistes et motards), nous avons pu côtoyer ou croiser nombre de randonneurs tout au long de notre pérégrination à travers la Serra de Tramuntana. Cette chaîne montagneuse s’étend sur toute la partie orientale de l’île, culmine à 1445 m au Puig Major et fait partie du Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis 2011.

Nos voisins germains y sont nombreux et rien d’étonnant si l’on considère le royaume actuel comme le 17ième land allemand ! L’avantage de longer le parcours du GR 221, avec quelques lacunes de balisage, c’est de découvrir la véritable âme de l’île avec ses villages préservés, ses abondantes cultures d’olives, d’orangers, de citronniers et d’amandiers. Confinés derrière de hauts murets ou protégés par de judicieux grillages qui nous préservent de la rapine, l’abondance fruitière nous épate, aiguisant nos envies et faisant saliver nos papilles. Nous compenserons ces frustrations par une gastronomie non moins gustative avec les produits de la pêche locale.

C’est à juste titre aussi que notre sentier est dénommé « Chemin de la Pierre Sèche » et il est prudent de l’emprunter dans une bonne condition physique car si la pierre des murets est génialement assemblée, celle du sentier peut mettre à l’épreuve nos chevilles et nos genoux d’autant que les dénivelés sont parfois impressionnants. Mais l’effort est toujours récompensé, en altitude, par des vues imprenables et impressionnantes sur les ilots (dont La Dragonera), anses et baies qui jalonnent la côte, les forêts de pins et les contours rocheux qui alternent sur les plateaux avant la descente, parfois scabreuse, vers des villages aux terrasses accueillantes, nichés tranquillement au fond d’un val ou en bordure de mer.

Nos refuges, isolés dans la campagne, sur le promontoire d’une falaise ou insérés dans le village sont sobres et accueillants. On y partage les péripéties de la journée avec les convives tout aussi enchantés que nous de retrouver un sommeil bienfaiteur avant la prochaine étape du lendemain.

Nous avons, chacun, emmagasiné nos souvenirs dans notre galerie photographique, une manière de parcourir, une ultime fois, ces merveilleux paysages aux couleurs et senteurs méditerranéennes. Que ce bref résumé incite, tous ceux et toutes celles tenté(e)s par un rêve insulaire, à découvrir ce morceau de paradis si proche et tellement attirant.

Merci à José pour la préparation de ce parcours et l’excellent guidage sur ce territoire surprenant.

Merci à Agnès de nous avoir covoituré vers quelques extrémités hors de portée de nos ambitions pédestres.

Raymond

CLUB ALPIN FRANCAIS MOSELLE
1 RUE DU COETLOSQUET
57000  METZ
Contactez-nous
Tél. 03 87 69 04 39
Permanences :
mercr vendr 15:30-18:30
Activités du club
Agenda