Carnet de route

Sortie Alpinisme à La Bérarde du 24/08/2019 au 27/08/2019

Le 27/10/2019 par Laurent Hesse

Après une annulation à quelques jours de l’échéance, le départ vers les Ecrins est finalement validé car une fenêtre météo inattendue de 72 h semble se dessiner. Je récupère Philippe samedi matin et ensemble nous partons, destination La Bérarde, où nous comptons rejoindre le Châtelleret en fin d’après-midi. La montée vers le refuge s’effectue rapidement sous un ciel prometteur, et à notre arrivée le gardien nous assure que le temps restera stable les deux prochains jours.

Dimanche matin 5h15 nous sommes prêt pour le départ avec pour objectif la Tête Nord du Replat (3342 m, PD+) par son arête sud-est. Il nous faut d'abord progresser à la frontale sans perdre de vue les cairns qui nous indiquent le chemin à suivre. La progression est parfois pénible dans les nombreux éboulis qui jalonnent le parcours, mais après 1200 m de dénivelés positifs nous nous retrouvons au pied de la longue arête qui nous mènera au sommet.

A la vue de cette magnifique arête très aérienne, je fais le choix de tirer des longueurs pour rassurer Philippe. Relais après relais, je m’aperçois qu'il  évolue finalement avec beaucoup d’assurance dans ses gestes et vers 12h nous atteignons le sommet sous un ciel bleu et un soleil franc.

Petite pause, et nous engageons rapidement la descente par une série de désescalades en direction du glacier de la Selle qui nous posera quelques soucis. En effet le versant sur lequel nous cheminons est exposés aux chutes de pierres. Je choisis de descendre beaucoup plus bas que prévu car prendre pied en pente sur le glacier est quasiment impossible en raison de la dureté de la glace. Finalement, comme escompté, le glacier est en meilleur condition où les pentes sont plus douces, mais il nous faut maintenant le remonter en direction de la brèche pour passer versant Châtelleret.

Encore une série de désescalades après la brèche nous permettra de reprendre les sentes cairnées qui nous ramèneront d’abord au refuge puis à la Bérarde aux alentours de 20h après 2000 mètres de dénivelés négatifs. Rude journée et les efforts consentis vont sans doute se payer le lendemain.

Heureusement, après une bonne nuit de sommeil nous ne sommes pas obligés de partir à l’aube car nous devons rejoindre le refuge de Temple Ecrins à seulement 2h30 heures de marche depuis la Bérarde. En attendant, je propose à Philippe de lui faire découvrir un lieu mythique de la vallée : le restaurant La Cordée à St Christophe en Oisans qui fait également office de librairie spécialisée dans les ouvrages de montagne.

Vers 14h30, après un bon repas, nous entamons la montée vers le refuge que nous atteignons après 2h de marche et 700m de dénivelés positifs. Le lendemain départ vers 5h15 avec pour objectif le pic Coolidge (3775 m, F) en passant par le col de la Temple. Très vite je sens que physiquement je ne suis dans le coup. Sans doute les conséquences de la très mauvaise nuit que je viens de passer où je n’ai pas réussi à fermer l’œil. Tant pis je continu et nous ferons le point au col qu’il nous faudra atteindre après 1000 m de dénivelés positifs. Juste avant de franchir le dernier ressaut je perds de vue les cairns et m’aperçois que nous avons dévié légèrement trop à droite de la sente. Pour la rattraper je fais le choix de traverser avec prudence une zone d’éboulis instables. Ça passe, mais arrivé au col j’informe Philippe que nous nous arrêtons ici car la partie technique commence et je suis épuisé.

Finalement après une nouvelle et très longue descente nous retrouvons la Bérarde qui commence à se couvrir de nuages annonciateurs des orages et des mauvais jours qui s’en suivirent. Bref notre fenêtre météo escomptée a bien durée les quatre jours prévus de notre sortie en montagne pour nous permettre de réaliser presque nos objectifs, et c’est l’essentiel.

Merci à Philippe pour sa compagnie.

CLUB ALPIN FRANCAIS MOSELLE
1 RUE DU COETLOSQUET
57000  METZ
Contactez-nous
Tél. 03 87 69 04 39
Permanences :
mercr vendr 15:30-18:30
Activités du club
Agenda